La Croatie, petit pays de moins de 5 millions d’habitants, est devenue l’une des plus grandes nations du football mondial. Comme les Bleus, champions du monde 2018, les Vatreni reviennent au pays ce lundi 16 juillet 2018. Malgré la défaite en finale, les Croates ont fait la fête.

Avec notre envoyée spéciale à Zagreb,  Oriane Verdier

Ils ont fait la fête et sont encore debout, ce lundi 16 juillet 2018, pour accueillir leurs joueurs en héros. Parce que c’est vraiment ce que sont les Vatreni, parvenus à se qualifier pour la finale du Mondial 2018, aux yeux des Croates. Dans la capitale, tout le monde porte encore le t-shirt à damiers rouges et blancs de l’équipe nationale pour recevoir avec fierté ces joueurs qui ont fait mieux que la génération 1998.C’est un tout petit aéroport. C’est pourtant l’aéroport de la capitale de la Croatie. Cela permet quelque peu de se rendre compte, une fois encore, de l’exploit de cette équipe, digne héritière de la grande histoire yougoslave du football. Car c’est vraiment un petit pays, mais un peuple qui a su se battre jusqu’au bout. Et c’est l’image que veulent porter, aussi bien l’équipe que les supporters ce lundi.

 

SHARE

LEAVE A REPLY


Notice: Undefined index: cookies in /home/garylazare/public_html/wp-content/plugins/live-composer-page-builder/modules/tp-comments-form/module.php on line 1638
Please enter your name here
Please enter your comment!